Venez fouiller...

... et déterrer ici des ceintures de l'âge du bronze, des trésors, des vases funéraires. Seriez-vous plutôt salle de bains romaine ou tombeau celtique ?

 

 

 

 

 
 
 
 

 

Illustration : sépulture de Peyre-Haute, commune de Guillestre.
Extrait de Recueil. Illustrations sur l'histoire du Dauphiné, collection Paul Guillemin
Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

Venez fouiller...

... et déterrer ici des ceintures de l'âge du bronze, des trésors, des vases funéraires. Seriez-vous plutôt salle de bains romaine ou tombeau celtique ?

 

 

 

 

 
 
 
 

 

Illustration : sépulture de Peyre-Haute, commune de Guillestre.
Extrait de Recueil. Illustrations sur l'histoire du Dauphiné, collection Paul Guillemin
Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

Archéologie - généralités

  

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13

Épigraphie

 

□   L'épigraphie est l'étude des inscriptions anciennes gravées sur la pierre ou le métal, et en général sur tous les supports qui durent dans le temps. Elle joue un rôle important pour l'archéologie et est très utile aux historiens pour connaître l'Antiquité.   □ 

 

VU DANS LA SÉLECTION :
  ∞ La pomme de terre et le bienfaiteur ∞ 

 

station romaine

 

 

 Les hasards de la découverte archéologique... Quel peut bien être le rapport entre des pommes de terre, un fragment de monument romain, un marché public, un généreux donateur resté anonyme, un squelette et l'épigraphie ? La réponse se trouve dans La création d'un marché public...au IIe siècle, un article de Georges de Manteyer.

 

fragment table Monetier 8 PIECE 1619

 

"Défonçant le sol pour le préparer à recevoir des pommes de terre, le propriétaire rencontra, à 0m50 d'un amandier et à 0m60 de profondeur, une construction maçonnée dont les éléments se composaient de débris gallo-romains, notamment de tuiles à rebords et de dalles. Cette construction contenait un squelette encore intact et le fragment d'inscription se trouvait parmi les matériaux qui recouvraient la sépulture."

   La création d'un marché public...au IIe siècle, par Georges de Manteyer, 1908, vue 7 - page 97
   Illustration : le fragment d'inscription en question, morceau de monument romain. 
   Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

 

   

   La curiosité vous pousse à connaître le fin mot de l'histoire ? Rendez-vous ici pour savoir ce que signifie l'inscription ! Et voici la conclusion philosophique de cette histoire :

 

"Ainsi, quelque opulent bienfaiteur, ayant offert d'installer à Allemont divers établissements publics, [...] le pays d'Upaix a décrété de reconnaître ces actes de munificence en élevant au donateur ce monument destiné à perpétuer la mémoire de ses bienfaits. [...]epigraphie 22

quant au bienfaiteur de ce pays, s'il comptait sur ses bienfaits pour assurer à son nom un éclat qui parviendrait aux siècles lointains, le voici bien puni de la témérité d'un tel désir. Ce que ses contemporains avaient loué, les barbares l'ont détruit. L'aveugle fortune permet, aujourd'hui, de retrouver le souvenir mutilé de ses dons et, précisément, elle en a fait disparaître ce nom que l'homme de bien tenait, par-dessus toute autre chose, il faut le craindre, à préserver de l'oubli." 

 La création d'un marché public...au IIe siècle, par Georges de Manteyer, 1908, vue 10 - page 103

 

 

frise9

 

LA SÉLECTION :

 

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13

Préhistoire et âges des métaux

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13

Époque gallo-romaine

 

VU DANS LA SÉLECTION :
  ∞ L'imaginaire farouche de la description archéologique (décrire l'indescriptible) ∞ 

 

pierre de gap 30

 

 

Georges de Manteyer nous offre une bien étrange description dans La pierre de Gap dédiée à la terre et au soleil ! De quoi peut-il donc s'agir ?

"Au-dessous des genoux, la jambe gauche se perd entièrement dans le vide : quant à la jambe droite, après l'avoir perdue, il semble que le graveur ait voulu s'appliquer cependant à exprimer le pied : embarrassé par la traduction des détails de ce membre, il l'a grossi démesurément, comme s'il l'avait vu à la loupe. Tandis que les jambes ont 25mm de large chacune, ce pied en mesure le double et on n'y distingue que trois doigts : le reste se perd et le graveur a renoncé à en venir à bout."

 

pierre Gap

 

 

Voici reproduite la figure correspondant à la description donnée plus haut.

Y reconnaissez-vous, comme Georges de Manteyer, une femme à tête d'ours ?  Et avez-vous trouvé le pied à trois doigts ?? 

 

"Quelques personnes cependant, consultées par lui, n'attachaient à ces gravures aucune importance et n'y voyaient que des essais insignifiants dus à une main d'enfant. Ce sera donc le mérite de M. Perrot d'avoir, malgré tout, conservé ce caillou singulier au lieu de l'avoir rejeté et on ne saurait trop lui en être reconnaissant."

   La pierre de Gap dédiée à la terre et au soleil, Georges de Manteyer, 1910
   Illustration : l'une des mystérieuses figures de la pierre de Gap
   Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

 

 

 

 

frise9

 

LA SÉLECTION :

 

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13

Moyen Âge

 

VU DANS LA SÉLECTION :
  ∞ Une grande muraille peut en cacher une autre ∞ 

 

muraille Vollairemuraille Romanmuraille Roux

 

 

 Dans le Bulletin de la Société d'Études des Hautes-Alpes de 1918, trois auteurs se donnent la réplique. Tout commence par un article de Joseph Vollaire. Joseph Roman y répond. Et Etienne-Honoré Roux répond aux deux précédents. Sur quoi portent leurs divergences d'opinions ? La muraille situé au-dessus de L'Argentière. Comment la nommer ? À quel usage la destinait-on ? Les trois avis se confrontent ... Un seul point sur lequel tous sont d'accord : aucun Vaudois n'est passé par là !   

 

"Nous connaissons tous la muraille soutenue de trois demi-tours qui barre la vallée de la Durance au-dessus de L'Argentière [...]. M. Vollaire la qualifie de célèbre dans son article, ce qui me paraît un peu exagéré ; remplaçons ce qualificatif ambitieux par bien connu dans la région, et nous serons plus près de la vérité.

 

muraille plan

 
Plan extrait de La muraille des Vaudois et le Pertuis Rostan, par Joseph Vollaire, 1918
Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

Il eût été préférable [...] de ne pas intituler cet article La muraille des Vaudois. Non seulement cette muraille n'a rien à faire avec les Vaudois, comme M. Vollaire le proclame très justement, mais encore cette dénomination est toute moderne [...]. En mettant en vedette ce nom de Muraille des Vaudois, M. Vollaire lui a donné, sans s'en douter, droit de cité dans le monde de l'érudition, et on peut assurer qu'il se trouvera à l'avenir de braves gens pour le répéter en s'étayant de l'autorité de M. Vollaire [...]."

    Extrait de Les Barris de La Bâtie et le Pertuis de Rostan, par Joseph Roman, 1918 

 

 

muraille Vaudois

 
Carte postale du début du 20e siècle intitulée... La Muraille des Vaudois. Il semblerait que le mal soit fait !
La Bessée-sur-Durance. La Muraille des Vaudois (XIVe siècle) à l'entrée des gorges de la Durance, 39 NUM 390
Source archives.hautes-alpes.fr / Archives départementales des Hautes-Alpes

 

 "Le nom de "Mur des Vaudois" doit être écarté : il a le grave défaut de consacrer une erreur toute récente, jetée inconsidérément dans la circulation par le Guide Joanne, trop facilement acceptée depuis et reproduite avec légèreté par les éditeurs de cartes postales et autres publications qui prétendent faire connaître les curiosités des Alpes."

   Extrait de La grande muraille (le Barri et le Pertuis-Rostan), par Etienne-Honoré Roux, 1918

 

 

frise9

 

LA SÉLECTION :

 

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13

Époque moderne

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 frise13